Zoom sur… Océane

Zoom sur… Océane

De Element à Empire, retour sur le parcours atypique d’Océane Teillet.

On ne se rend pas toujours compte à quel point certaines personnes peuvent changer le cours des choses. Nous sommes en 2010. Cette année-là, Océane est encore toute jeune et est gardée par une nourrice. Cette rencontre va changer le cours de sa vie. Cette nourrice était membre de l’équipe COED ELITE (Empire) de Cheer Excess. A partir de là, débute une curiosité pour le cheerleading jusqu’à aller tester à un entrainement.

602696_518459494865553_807256632_n

Entrainement Element janvier 2013

Elle a tout juste 7 ans lorsqu’elle vient essayer au sein de l’équipe Element (mini) de Cheer Excess. C’est la révélation ! De là, nait une passion pour le cheerleading. A 11 ans, elle se retrouve dans l’équipe Excel (Junior). Depuis cette année, elle est en Energy (Senior N3).

 Ce qui lui plait dans le cheerleading est « de travailler toute une année pour au final passer 2min30 devant des juges, de s’éclater le plus possible et les sensations fortes » que procurent ce sport. En plus, Cheer Excess lui apporte « le soutien que l’on se donne tous pendant l’année ». Au sein de nos équipes, il n’y a pas seulement des coéquipiers mais se forment aussi des amitiés. Mais elle ne cache pas son ambition « d’arriver au même niveau que les équipes américaines » que Cheer Excess essaie d’atteindre.

FFFA_2014_23 FFFA_2014_71

Element aux qualifications du championnat de France de Cheerleading en 2014

 

Elle a su gravir les échelons petit à petit en étant formé auprès de nos coaches depuis 7 ans. Chaque année lui semble avoir réussit. Puisque depuis que Cheer Excess a intégré les compétitions de la Fédération Française de Football Américain, elle s’est toujours retrouvée sur le podium de la finale du championnat de France de Cheerleading avec son équipe. Ainsi, elle est :

  • Double vice-championne de France en catégorie U11 (basic) en 2013 et 2014 avec l’équipe Element,
  • Vice championne de France en 2015 et 3e en 2016 en catégorie Junior confirmé avec l’équipe Excel,
  • Vice-championne de France en catégorie Sénior Niveau 3 en 2017 avec l’équipe Energy.
Showcase_2015_35 FFFA_2016_23
Excel au Showcase 2015 Excel aux qualifications 2016


Pour elle, « aucune année ne se ressemble chez Cheer Excess. On évolue de plus en plus chaque année ». En effet, les années passent et ne se ressemblent pas. Nos athlètes évoluent et apprennent constamment. Océane en est un exemple. Elle a commencé Base en Element. En Excel, elle s’est maintenue à ce poste. A la rentrée 2016, face aux capacités d’Océane, le club a décidé de la surclasser pour rejoindre l’équipe Energy. Au sein de cette équipe, elle s’est retrouvée face à un nouveau défi en devenant fly.

« C’est la première année que j’évolue autant ».

Elle s’est retrouvée à découvrir un nouveau poste. A avoir une nouvelle approche sur le cheerleading comme si elle démarrait de zéro. Cependant, elle a rapidement compris que les 3h d’entrainements par semaine ne lui suffiront pas à surmonter le défi donné par ses coaches. En plus d’être une athlète exemplaire durant les entrainements, elle a profité de chaque moment disponible au sein du club pour s’améliorer ; que se soit en open gym ou durant les entrainements pour son groupe stunt de compétition en niveau 3. Tous ses efforts cumulés lui ont permis de rattraper son retard sur les autres flys de son équipe et même plus. 

En février 2017, elle a été nommée athlète du mois de l’équipe Energy. Ses coaches disaient d’elle « qu’elle figure parmi les meilleures de son équipe. C’est une personne humble, respectueuse, une travailleuse acharnée […] la voient aller loin dans ce sport « . Elles ne s’attendaient peut-être pas à ce que ça arrive aussi tôt. 

 

FFFA_2017_135 FFFA_2017_183

Finale du championnat de France de Cheerleading 2017

 

Elle a été invité par la Head Coach de l’équipe Empire pour participer au championnat Européen de Cheerleading à Prague le 24 juin 2017 avec le reste de l’équipe Empire en tant que fly. C’est un vrai gage de réussite de se retrouver dans l’équipe Elite pour elle qui débutait il y a 7 ans en mini.

Cela a été une vraie surprise pour elle. « Au début de l’année, je n’avais pas du tout les capacités pour aller en Elite » selon ses dires. C’est aussi une bonne surprise pour ses coéquipiers en Empire qui sont impressionnés par ses capacités d’évolutions. Là où certains mettraient des années à acquérir le niveau Elite dans son poste de fly, elle l’a su le faire en une année. Elle est déjà capable de faire preuve d’une certaine maitrise et avec une propreté de certains éléments du niveau Elite. Elle essaie de faire de son mieux pour permettre à l’équipe de réussir ce championnat européen sans pour autant perdre de vue son nouveau défi, rejoindre l’équipe Empire l’an prochain.

Aujourd’hui, elle s’envole pour Prague. Elle est « grave stressée » pour ce qui va être sa première compétition internationale. Mais au vu de son parcours en compétition, l’équipe peut être confiant de l’avoir avec elle puisqu’elle n’a jamais raté un podium de compétition en cheerleading.