Element à la découverte de l’Allemagne

Element à la découverte de l’Allemagne

Pour la première fois en France, une équipe de moins de 10 ans s’est rendue à une compétition internationale à l’étranger. Cette équipe est notre équipe Element complétée de quelques athlètes de l’équipe Electron. Le tout a formé une équipe Peewee, âgée de 5 à 10 ans, pour la compétition Elite Cheerleading Championship à Bottrop au sein du complexe Movie Park en Allemagne du 3 au 5 juin 2017.

Le vendredi 2 juin 2017, les 4 coaches et leurs 12 athlètes sont partis de Charenton-le-Pont en mini bus suivi d’autant d’accompagnateurs. Quelques heures plus tard, ce convoi arrivait en Allemagne pour une fabuleuse aventure autour du cheerleading. Pour se mettre directement dans le bain, les 4 bungalows dédiés aux athlètes et coaches ont été renommés par le nom d’une équipe nord-américaine avec : Flyers All Starz, Rockstar Beatles, Top Gun TGLC et Worldcup Shooting Stars.

ECC_2017_24

Le passage à la compétition étant le lundi 5 juin à 11h09, l’équipe a eu tout le loisir de profiter des commodités d’un séjour au camping ainsi que celui d’une compétition se déroulant dans un parc d’attraction. Barbecue, jeux, piscine et amusement au parc d’attractions ont été au menu de ce séjour. Une bonne dose de bonne humeur s’est répandue durant tout le séjour autant du côté des athlètes que des parents. Si bien que les parents accompagnateurs ont fait la surprise à leur enfant de présenter une petite routine de cheerleading avec des sauts, du tumbling et des portés. Les enfants ont pu s’amuser en voyant leurs parents s’exécuter. Mais l’histoire ne dit pas qui des parents ou des enfants sont les plus faciles à coacher pour nos coaches Cheer Excess.

Toutefois, l’équipe était là pour vivre leur expérience de cheerleading à l’étranger. La compétition rassemblant près de 5 000 athlètes, ce fut une sorte de «mini-worlds» pour nos athlètes qui croisaient des cheerleaders sur le lieu d’hébergement ainsi qu’au parc d’attraction. C’est donc émerveillés mais aussi concentrés que nos petits champions se sont entrainés chaque jour pour préparer la compétition.

ECC_2017_08

Peu avant le départ pour l’Allemagne, l’équipe Element a accueilli 4 athlètes Tiny âgées de 5 à 8 ans. Il a fallu revoir les formations de chaque parti de la routine ainsi qu’adapter la routine aux règlements. Sur la base de la routine présentée aux qualifications du championnat de France de cheerleading, l’équipe s’est présentée avec une routine mise à jour pour un nombre plus grand d’athlètes et en accord avec le règlement international.

Puis le jour arrive. La matinée débute par une séance de maquillage et de coiffure. L’équipe se fait pomponner par leurs parents et coaches. Ensuite vient le moment de se rendre au lieu de compétition où l’équipe aura 12 min de warm-up pour pouvoir réaliser la routine en entier avant de la présenter au public étranger. Les coaches anticipent un échauffement en dehors de la salle de warm-up afin de préparer l’équipe doucement sans stress. Au moment du warm-up, l’équipe réussit pour la première fois à s’approprier la routine en faisant un hit.

Un mélange de stress et d’excitation se fait ressentir auprès des athlètes avant leur passage. La veille, l’équipe s’était émerveillée face aux équipes passées sous leurs yeux en venant assister à la compétition mais aussi en voyant la grandeur de la salle. Désormais, c’est à leur tour de passer sur le praticable de la compétition. A leur rentrée, les parents sont déjà survoltés en scandant Cheer Excess. Certains sont déjà en pleurs de voir leurs enfants passer sous leur yeux. Les athlètes et coaches sont le coeur battant dans l’espoir que tout marche comme ils l’ont souhaité. Ce sont 2min30 où les éléments s’enchainent.

A la sortie, l’équipe est surexcitée et demandent qu’une chose : c’est de le refaire. Des cris de joie et des sourires peuvent se lire sur les visages des athlètes et des coaches. Mais à la vue des parents déjà en larmes, les enfants ne peuvent contenir les leurs. C’est une pluie d’émotions qui s’abat sur l’équipe française et les accompagnateurs. L’équipe vient de réaliser une expérience dont elle est fière.

ECC_2017_64
Ce sont des rêves plein la tête et des souvenirs gravés à jamais dans le coeur qui resteront de ce séjour dans l’espoir d’y retourner toujours plus haut et plus fort l’an prochain.